Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Tout ira bien, oui, mais seulement si quelque chose est fait

Tout ira bien. C’est la formule que nous avons tous l’habitude de voir un peu partout. J’ai bien aussi envie de vous dire que tout ira bien demain, mais il est possible que ça ne soit pas le cas. Savez-vous pourquoi ? Parce que rien ne change si vous ne faites rien.

Oui, l’heure de Dieu est la bonne, mais comment sais tu si l’heure a déjà sonné si tu n’es pas au contact de Dieu, si tu ne cherches pas sa face, si tu ne l’écoutes pas ? Peut-être que cette heure est déjà effective, mais rien ne se passe parce que tu es inactif (ve).

Tu es conscient(e) que ta situation est tout sauf normale, mais tu ne fais rien pour la changer. 

Le repas a beau être prêt, tu peux dormir affamé si tu ne vas pas le chercher dans la cuisine ou dans la salle à manger.

Tout ira bien n’est pas une incantation, mais l’état d’esprit de ceux qui sont déjà en mouvement, aussi bien spirituellement que physiquement.

  • Pour être guérie, la femme qui avait des pertes de sang a dû faire le nécessaire pour toucher Jésus-Christ (Evangile selon Marc 5, v 25 à 34).
  • Si Jésus-Christ n’était pas venu guérir le paralytique de la piscine de Bethesda, il serait certainement encore là pour longtemps. Or, il venait d’y passer trente-huit années (Evangile selon Jean 5, v 1 à 15)
  • Bartimée a dû crier fort pour que Jésus l’entende. A la question de savoir ce qu’il voulait, il a précisé la vue. (Marc 10 : 46 à 52)  

Les exemples sont légions dans la bible. 

Garder la foi n’exclut pas de faire ce qui doit être fait. Au contraire, la foi doit être soutenue par les œuvres sur tous les plans, spirituels et physiques, professionnels comme personnels. 

Aujourd’hui, j’aimerais inviter une personne à poser des actes concrets pour obtenir cette chose qu’elle espère depuis si longtemps.

Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

Jacques 2:17  
Affectueusement, H. Damienne. Instagram: @hdamienne

Partager cet article autour de vous

Votre avis m'intéresse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pas encore de commentaire.